• Fixation des fenêtres

    La première maison nous avions fixé les fenêtres avec des "top rocks" en perçant le cadre. 

    Ici, nous avons utilisé les pattes de fixations que nous a fourni Trambert (fournisseur de fenêtre). 

    Et, ma foi, c'est bien pratique.

     

    Fixation des fenêtres

    Reste à combler l'interstice entre la menuiserie et le mur. 

    Quand l'espace est infime, un coup de PU 40 suffit. Quand l'espace est supérieur à 2mm, je comble avec des lames de liège.

     

    Fixation des fenêtres

    Si vous ne faites pas ça, il va vous falloir un très grand nombre de cartouche de silicone.

     

    N.B. Les pros mettent du compribande le pourtour des fenêtres, moi je n'ai pas voulu pour plusieurs raisons :

    C'est cher et ça s'expanse plus vite que ma capacité à faire les aplombs.

     

    Sur la première maison, on avait comblé avec de la laine de bois (souple) mais lorsque Jojo avait siliconé dessus, ça s'enlevait. C'était pas vraiment pratique. Les bandes de liège étant rigide, c'est plus simple.

     

    Fixation des fenêtres

     

     

     


    votre commentaire
  • 'ai uneSuspentes

    Un travail de patience, à réaliser au cordeau, une occupation des jours de pluie. 

    Ca avance plutôt vite et ce n'est pas une tâche désagréable. Merci à Eric de m'avoir donné un coup de main.

     

    Ca va sûrement vous surprendre, mais je viens de faire une découverte! Cette découverte arrive bien tard et me donne envie de me filer des baffes. J'aurais pu passer sous silence ce détail et ne pas passer pour une imbécile, mais entre autoconstructeur on se doit de transmettre.

     

    Voici une suspente :

    Suspentes

     

    Et voici la même suspente :

     

    Suspentes

     

    Le bidulo qui s'écarte et dont la fonction ne m'avait pas sauté au yeux pendant tout ce temps...

     

    Eh ben je sais, ça sert à coincer le fil du cordeau.

    Voilà! Voilà!

     

    Eric, si tu lis ce passage, j'ai une pensée émue pour tes noeuds de marin, et une autre quand je me revois essayer de coincer la ficelle entre la charpente et la suspente. 


    votre commentaire
  • Sur les conseils de notre fournisseur de fenêtre, on s'est référé au trait de niveau que nous a tapé le maçon avec le bleu, après avoir mesuré les 4 angles au laser. 

    Nous avons compté un mètre en dessous du trait de niveau, considérant que se trouvait là, le sol fini.

     

    Sauf que, après avoir copieusement galéré à tenir ce niveau, on se trouvait avec des écarts d'un côté à l'autre de la fenêtre pouvant atteindre 1,5 cm. Et au final, le seuil n'était pas droit. 

    Alors on s'est dit "c'est bizarre, on n'a pas eu ça sur la première maison!" et puis on s'est souvenu que le maçon n'avait pas tapé de niveau sur l'autre et qu'on avait posé nos 7 cm de liège sans se poser de questions. 

     

    Puis on a pris le niveau du trait de niveau, et le niveau du niveau n'était pas de niveau, vu ?

     

    seuil de fenêtre

    Pour la grande baie vitrée, j'ai fait un seuil de 6cm, un poil plus bas parce que les baies coulissent.

    Avant de trancher le liège, j'ai pris la précaution de vérifier si 6cm tout le long c'était correct. J'ai donc fait des petits plots et j'ai pris le niveau. 

    Ainsi j'ai pu corriger de quelques millimètres au besoin, la hauteur du liège.

     

    seuil de fenêtre

    Seuils prêts à accueillir les fenêtres.

     

    seuil de fenêtre

     

     

     


    votre commentaire
  • Fermettes

    Livrées sur site directement par le charpentier, posées par le maçon.

     

    Suivi de la pose du pare pluie et des tuiles, rapide, efficace, affaire réglée. 

     

    Fermettes

     

     


    votre commentaire
  • Pour une bonne accroche, on a décidé de faire la première couche avec la tyrolienne. 

    L'entrée de gamme de chez point P, est décédée dès le premier jour (55 € HT). Nous avons donc pris la gamme pro. Je vous dirai combien de temps elle va survivre. 

     

    Recette de la première couche : 1 volume de chaux hydraulique pour 2 volumes de sable. 

    Le sable utilisé est un joli sable blanc 0,2 de granulométrie (tas de droite sur la photo).

    Enduit chaux/sable

    On voit encore les bandes grises du GREB, nous espérons que la deuxième couche suffira à uniformiser la couleur. 

     

     

    Pour la seconde couche voici le dosage que j'ai appliqué : 1 volume de chaux pour 3 volumes de sable. 

    Le volume de chaux : 3/4 chaux hydraulique et 1/4 chaux aérienne.

     

    Enduit chaux/sable

     Couche 1

     

    Enduit chaux/sable

    Couche 2

    Finition taloche éponge.

     

     

    Enduit chaux/sable

     

     

    Enduit chaux/sable

     

     

    J'ai mis 2 jours pour faire cette façade de 12ml et, bien sûr, on voit les raccords. Je vais peut-être envisager de badigeonner un lait de chaux à cet endroit. 

    Ici j'ai uniquement taloché, en séchant, on se rend compte que la finition est très différente de la finition "taloche éponge", la façade est plus scultée. 

     

    Enduit chaux/sable

    C'est une affaire de goût. 

     


    votre commentaire