• Le doublage de la cloison phonique

     

    Des rails de placo sont fixés sur les lisses basses et hautes des cloisons phoniques, avec ajout des montants qui recevront la laine minérale et les gaines.

    D'un point de vu phonique, la seule inertie n'est pas suffisante, il faut aussi varier les textures donc rien de tel que la laine minérale pour absorber les sons qui ont réussi à traverser la terre. 

    Ma lisse basse fait 10 cm, de droite à gauche ça me donne : 

    4 cm de banchage (recette voir l'autre article), une lame d'air d'1 cm, 5 cm de laine de chanvre, et 1,2 cm de doublage fermacell pour une finition traditionnelle. 

     

    Le doublage de la cloison phonique

     

    Nous avons doublé les montants tous les 120cm par précaution car le fermacell est très lourd. 

     

    Le doublage de la cloison phonique

    Ici la chambre. 

    Ci-dessous, remplie avec 45mm de laine de chanvre. 

    Le doublage de la cloison phonique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'en suis contente, j'ai passé l'après midi à la scier, je n'ai pas toussé, ni éternué une seule fois. Ses propriétés anti allergènes sont bien fondées. 

                                                                                                                                 

    Le doublage de la cloison phonique

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :